• Audrey Zeitoun

7 façons de gérer quand votre conjoint demande le divorce

Vous vous y attendiez? Ou non? Comment avez-vous réagi à la nouvelle?


Pensiez-vous que votre mariage se portait bien? Ou saviez-vous au fond que vous ignoriez le problème?


Dans les deux cas, cela ressemble à une trahison et c'est un grand choc. Nous avons tendance à nier au départ et à rejeter la nouvelle. Vos émotions sont des montagnes russes en ce moment. Vous pouvez ressentir de la colère, du ressentiment, de la culpabilité même, qu'est-ce que j'ai fait de mal?


Demandez-vous étiez-vous heureux dans ce mariage? Ou attendiez-vous simplement que des temps meilleurs arrivent quand les enfants seront grands ou quand le travail sera moins stressant?


Il est vraiment difficile d'accepter la décision de votre conjoint de se séparer.

Que pouvez-vous faire pour mieux y faire face?

Comment reprendre le contrôle de la situation?


1. Tout d'abord, il est important d'évaluer ce que vous pouvez contrôler et ce que vous ne pouvez pas contrôler dans cette situation. Ce n'est pas non plus la situation qui compte en tant que telle, mais la façon dont vous réagissez à la situation.


2. la personne qui apprend la nouvelle a besoin de temps pour la digérer, il est important que la personne qui veut le divorce soit patiente et prenne le temps pour s’adapter à son/sa partenaire. Cela améliorera considérablement l'issue du divorce et permettra de réussir au mieux la procédure. Le processus juridique sera plus rapide et moins cher.


3. Explorez vos pensées, vos sentiments et vos choix possibles. Quelle est la voie à suivre intuitivement?. Un coach ou autre professionnel peut vous aider à y voir plus clair et à vous aider à trouver plusieurs solutions par juste une ou deux!

Qu’aimeriez-vous accomplir maintenant? Comment réagir sans être contrôlé par vos émotions?


4. Ne suppliez pas votre conjoint(e) de rester et ne restez pas focalisé(é) sur lui ou elle : il/elle faisait partie de votre vie, donc c’est très délicat.

Essayez plutôt de vous concentrer sur vous-même. Qu'est-ce qui peut vous aider maintenant? Comment pouvez-vous créer un réseau de soutien autour de vous? Quelle aide pouvez-vous obtenir?

Comment pouvez-vous transformer cette nouvelle en un résultat positif? Comprendre qui vous êtes, ce que vous aimez faire et comment pouvez-vous en faire plus. Concentrez-vous sur vous-même et non sur votre ex.


5. Si vous étiez une mère au foyer: vous avez beaucoup de compétences que vous pouvez transférer et vous pouvez voir avec un coach ou un conseiller en carrière et obtenir de l’aide. Réécrire votre histoire signifie que vous ne vous sentirez pas comme une victime, vous reprendrez le contrôle de votre vie et pourrait décider comment vous voulez avancer.


6. Ne vous blâmez pas. Vous êtes blessé(é) et votre niveau d’estime de soi est bas, mais ne vous faites pas plus de mal! Concentrez-vous sur votre bien-être mental, votre santé physique et ce que vous pouvez faire pour vous sentir mieux maintenant. Appelez un ami, allez vous promener, pratiquez la pleine conscience, faites des exercices de respiration ... qu'est-ce qui vous fait plaisir?


7. Contactez un avocat. Même si vous êtes blessé(e), vous ne voulez pas aller à la guerre pour vous venger ou le/la faire payer. Cela entraînera des conséquences plus douloureuses et désastreuses si vous avez des enfants. Essayez d'avoir un divorce à l'amiable réussi afin de pouvoir tourner la page plus rapidement et de vous concentrer sur la guérison et la reconstruction de votre vie.

3 views0 comments